Cochrane CollaborationCochrane LibraryCochrane Summaries
English French
CENTRE COCHRANE FRANCAIS


Rispéridone pour le traitement du trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité chez les patients atteints de déficience intellectuelle

Thomson A, Maltezos S, Paliokosta E, Xenitidis K.
Risperidone for attention-deficit hyperactivity disorder in people with intellectual disabilities.
Cochrane Database of Systematic Reviews 2010, Issue 5. Art. No.: CD007011. DOI: 10.1002/14651858.CD007011.pub2

TRADUCTION   ORIGINAL
Date de traduction : 1-5-2013
Responsable traduction : Centre Cochrane Français
Financeurs pour le Canada : Instituts de Recherche en Santé du Canada, Ministère de la Santé et des Services Sociaux du Québec, Fonds de recherche du Québec-Santé et Institut National d'Excellence en Santé et en Services Sociaux; pour la France :  Ministère en charge de la Santé 
  Published : 2010-5-12
Statut :AMENDED
Rispéridone pour le traitement du trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité chez les patients atteints de déficience intellectuelle   Risperidone for attention-deficit hyperactivity disorder in people with intellectual disabilities
Résumé en langue simplifiée   Plain language summary

Rispéridone pour le traitement du TDAH chez les patients atteints de déficience intellectuelle

Le trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (TDAH) est plus courant chez les patients présentant une déficience intellectuelle que chez la population générale. Comme chez la population générale, le TDAH a un impact négatif sur les capacités d'apprentissage et est associé à des troubles comportementaux, de sorte que toute intervention visant à réduire ces symptômes revêt une importance considérable.

La rispéridone, un antipsychotique atypique récent, est prescrite aux patients présentant une DI pour plusieurs raisons, notamment pour traiter le comportement perturbateur, le TDAH et la psychose. La plupart des recherches concernant l'utilisation de rispéridone dans l'hyperactivité ou le comportement perturbateur portaient sur des patients autistes sans diagnostic de TDAH clairement établi. L'objectif de cette revue était d'examiner l'efficacité de la rispéridone chez les patients (enfants et adultes) atteints de déficience intellectuelle et de TDAH.

Aucun essai n'a été identifié, et aucune preuve issue d'essais contrôlés randomisés ne permet de recommander ou de déconseiller l'utilisation de rispéridone chez ce groupe de patients. Il est important que ce sujet de recherche soit abordé car ce médicament est prescrit à de nombreux patients atteints de déficience intellectuelle et de TDAH.

 

Risperidone for ADHD in people with intellectual disabilities

Attention-deficit hyperactivity disorder (ADHD) is more common in people with intellectual disability than in the general population.  As in the general population, ADHD adversely affects the ability to learn and is associated with behavioural disturbance, and therefore any intervention to reduce these symptoms is important.

Risperidone is a 'newer' atypical antipsychotic medication, prescribed to people with ID for many reasons, including disruptive behaviour, ADHD and psychosis. Most of the research into using risperidone for hyperactivity or disruptive behaviour has been performed in people with autism who do not have a clear diagnosis of ADHD. The aim of this review was to examine the effectiveness of risperidone in people (children and adults) with intellectual disability and ADHD.

No trials were found, and therefore there is no randomised controlled trial evidence to support or warn against the use of risperidone in this group of people.  It is important that this reseearch question is answered as many people with intellectual disability and ADHD are prescribed this medication. 

Résumé   Abstract
Contexte   Background

Il est de plus en plus admis qu'un trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (TDAH) se manifeste fréquemment chez des personnes présentant une déficience intellectuelle (DI), mais le traitement du TDAH chez cette population n'a pas fait l'objet de recherches exhaustives. La rispéridone est utilisée dans le traitement du TDAH chez les patients présentant une DI, mais son efficacité n'est pas clairement établie.

 

Attention deficit hyperactivity disorder (ADHD) is increasingly recognised as occurring in people with intellectual disability (ID), although treatment of ADHD in this population has not ben tested widely. Risperidone has been used to treat ADHD in people with ID, although the evidence for its effectiveness is unclear.

Objectifs   Objectives

Examiner l'efficacité de la rispéridone dans le traitement du trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité chez les patients présentant une déficience intellectuelle.

 

To examine the effectiveness of risperidone for the treatment of attention deficit hyperactivity disorder in people with intellectual disabilities.

Stratégie de recherche   Search methods

MEDLINE, PsycINFO, EMBASE, AMED, ISI Web of Science et WorldCat Dissertations ont été consultés en février 2009 en utilisant une liste exhaustive de synonymes du TDAH et de la DI. Des recherches ont été effectuées dans CENTRAL, CCDPLP, Current Controlled Trials meta-register (mRCT), CenterWatch, NHS National Research Register et clinicaltrials.gov, et des sociétés pharmaceutiques et des experts de ce domaine ont été contactés. Les références bibliographiques des articles de revue ont été examinées, et des références ont été recherchées dans ISI Web of Knowledge.

 

In February 2009, MEDLINE, PsycINFO, EMBASE, AMED, ISI Web of Science and WorldCat Dissertations were searched using an extensive list of synonyms for ADHD and ID. CENTRAL, CCDPLP, Current Controlled Trials meta-register (mRCT), CenterWatch, NHS National Research Register, clinicaltrials.gov were searched, pharmaceutical companies and experts in the field were contacted. Reference lists of review articles were examined and citation searches were performed in ISI Web of Knowledge.

Critères de sélection   Selection criteria

Tous les essais contrôlés randomisés (ECR), publiés et non publiés, dans n'importe quelle langue, portant sur l'administration de rispéridone chez des enfants ou des adultes atteints de TDAH et de DI.

 

All randomised controlled trials (RCTs), both published and unpublished, in any language, in which children or adults with ADHD and ID were treated with risperidone.

Recueil des données et analyse   Data collection and analysis

Le recueil et l'analyse des données étaient prévus mais n'ont pas été réalisés en raison de l'absence d'études éligibles.

 

Data collection and analyses were planned but not performed due to a lack of suitable studies.

Résultats principaux   Main results

Onze études ont été prises en compte mais aucune n'était éligible dans la revue.

 

Eleven studies were considered but none were suitable for inclusion.

Conclusions des auteurs   Authors'conclusion

Aucune preuve issue d'ECR n'étaye l'efficacité de la rispéridone dans le traitement du TDAH chez les patients présentant une DI. La prescription de ce médicament chez cette population repose uniquement sur des études ouvertes ou sur l'extrapolation des résultats des recherches chez des patients autistes présentant un comportement perturbateur ; néanmoins, les patients présentant une DI n'étaient pas examinés séparément dans ces études, et l'applicabilité de ces résultats est discutable. Des recherches sont nécessaires dans les plus brefs délais concernant l'efficacité et la tolérance de la rispéridone.

 

There is no evidence from RCTs that risperidone is effective for the treatment of ADHD in people with ID. Prescribing in this population can only be based on open-label studies or extrapolation from research in people with autism and disruptive behaviour disorders; however these studies have not investigated people with ID separately so there are reservations regarding the applicability of these findings. Research into effectiveness and tolerability is urgently needed.

 

Groupe d'appartenance : Troubles du développement, de l'apprentissage et psychosociaux

Sujet(s) associé(s) : Troubles du développement, de l'apprentissage et psychosociaux, Santé des enfants

 

Cliquez ici pour consulter ce résumé dans sa version originale.

 

Dernière modification le lundi, 27 mai 2013 12:37


Partenaires -
Financeurs : 
Logo Ministère de la santéIUT_Paris_DescartesEHESPHaute autorité de santéAP-HPInserm
photos © inserm - Patrice Latron

  

Site créé par 4D4Design.fr